Boîte à outils

Charte  pour la dignité des Personnes handicapées mentales

La Personne handicapée mentale est Citoyenne à part entière de France, d’Europe et du Monde.
La Personne handicapée mentale bénéficie des Droits reconnus à la Personne humaine.
    . droit à la vie,
    . droit à l’éducation et à la formation,
    . droit au travail et à l’emploi,
    . droit au logement,
    . droit aux loisirs, 
    . droit à la culture,
    . droit à l’information,
    . droit à la santé,
    . droit à des ressources décentes,
    . droit à se déplacer librement.

La Personne handicapée mentale remplit les devoirs auxquels tout citoyen est tenu.

Les obligations de la Société envers la Personne handicapée mentale sont
    . de lui donner les moyens adaptés à la nature et au degré de sa déficience
      qui lui permettent d’exercer ses droits et d’accomplir ses devoirs,
    . de veiller à ce qu’elle soit connue et respectée,
     .de lui apporter la protection qui la mette à l’abri de toute exploitation.
 

 Retour table des matières

 

Lexique

D.T.A.R.S., FEGAPEI, S.I.P.F.P..... tout un labyrinthe d'abréviations très compliquées.
Ne cherchez plus : Dans son site, l'Unapei a préparé un lexique très complet qui vous permettra de comprendre leur signification - Pour accéder directement sur la page du lexique - Cliquer sur Unapei.
 
Nous ajouterons les sigles
G.CS.M.S.  Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale
S.I.P.F.P. (ancien IMPRO) = Section d'Initiation et de Première Formation Professionnelle
S.E.E.S.   (ancien IMP) = Section d'Education et d'Enseignement Spécialisé 
S.A.A. = Section d'Activité Adaptée

 Retour table des matières