G.C.S.M.S. Hesperia71

Un nouveau sigle, un nouveau logo - Pourquoi ?


UNE NÉCESSITÉ ÉCONOMIQUE :

Les restrictions budgétaires et l'évolution des lois, en particulier dans le domaine social, conduisent les associations à revoir leur mode de gestion.
Être capable de répondre aux appels à projet de création de places nécessite aujourd'hui un poids économique que les petites structures ont de plus en plus de mal à assurer.

  
Depuis de nombreuses années, les Papillons Blancs du Creusot ont tissé des liens amicaux avec l'association de
Chalon sur Saône qui partage les mêmes valeurs et vise les mêmes objectifs.
Tout naturellement, afin d'être plus forts, il a été décidé de nous regrouper par la création d'un Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (C.C.S.M.S.).

C'est le tout premier groupement de ce type en Bourgogne.



Trouver un nom pour une nouvelle structure est toujours une gageure.

Pourtant, quoi de mieux que le nom d'un... papillon blanc, associé à celui d'une
déesse grecque gardienne du fameux jardin des Hespérides.


Hespéria71 n'est en aucun cas une fusion des deux entités de Chalon et du Creusot : chacune des deux associations gardera son entité juridique propre.



Le but de ce regroupement réside dans la création d'un siège administratif commun pour assurer la gestion des établissements.

Il est à présent sous la

Hesperia71

101 avenue de la Libération
71210 Montchanin

Tél. 03.85.80.07.00
responsabilité de M. Christian Rauche.





La mutualisation de tout ce qui peut l'être dans les grandes structures  : Ressources Humaines, Administration et Finances, Gestion des risques, Recherche et Développement, permettra des gains de réactivité et de coût de fonctionnement. Chaque établissement pourra donc trouver dans ce G.C.S.M.S. un support et une aide pour tout problème d'organisation.






Dans la continuité, un Contrat Pluriannuel d'Objectifs et de Moyens (CPOM) a été signé le 22 janvier 2014 entre les deux association, l'A.R.S. (M. Lannelongue) et le Conseil Général en la personne de M. Chaintron.